Livres
« Au fond, voyez vous, le monde est fait pour aboutir à un beau livre… » Mallarmé ©2007

Très bientôt, un second numéro de h’Artpon, ou un nouveau voyage entre Arts et Histoire…

Il n’est pas encore temps cependant de vous révéler le thème qui nous permettra alors de nous lancer à nouveau sur une route artistique passionnante, riche et poignante, dans le courant d’une période tumultueuse et difficile de notre histoire mondiale…

Mais pour les audacieux, je vous propose, comme un défi, de vous fier à votre intuition et de définir par vous-même le propos qui sera le nôtre dans une quinzaine de jours… Un indice, sous la forme d’une citation, pour vous aider dans votre quête :

Dans un discours de 1986, l’écrivain M. du P. déclara : « Dans les grandes manifestations et les enterrements publics, à l’occasion de nos rassemblements et pendant nos défilés, nous sommes touchés, parfois profondément émus, mais toujours encouragés et inspirés par cette culture populaire de la résistance. Il ne s’agit pas ici de l’art contestataire de libéraux, culpabilisés par (…). Il ne s’agit pas davantage d’un art subversif et violent, mais d’un art de la résistance extraordinaire par la diversité, la complexité et la richesse. Directement enracinées dans le combat politique, ces formes d’art ne sauraient être isolées de leur contexte et placées sur une scène, sous les feux de la rampe ou encore approchées à la cimaise d’une galerie de tableaux. »

Pour ceux qui souhaiteraient satisfaire leur curiosité, vérifier leur(s) hypothèse(s) et avancer déjà un pas dans le très prochain univers d’h’Artpon, je vous propose de me joindre par le biais du formulaire « contact »… Une réponse sera immédiate !

Et pour tous ceux qui souhaiteraient être informés de la sortie de ce nouvel opus, n’hésitez pas, par la même procédure, à me laisser une adresse mail. Un message vous signalera le jour de sa sortie la naissance sur la toile d’h’Artpon n°2…

Dans tous les cas, je ne le répèterai jamais assez : contactez-nous, hartponnez-nous… pour notre plus grand plaisir !

Caroline, le 29 octobre 2007.

|

Sommaire : la sélection…

Pierre de Vallombreuse Peuples

Exposition « Peuples » | Photographies de Pierre de Vallombreuse

Une exposition poétique, dramatique et nécessaire… Le péril des peuples autochtones mis en lumière de façon magistrale par Pierre de Vallombreuse. A découvrir absolument.

Interior Scroll | Carolee Schneemann

Carolee Schneemann

La parfaite illustration de l’engagement parfois excessif et intransigeant des artistes féministes américaines, actives dès les années 1960.

Michèle Katz oeuvre

Michèle Katz

Michèle Katz : l’inépuisable questionnement de la féminité et de la perception des corps dans la société…

Couverture

Annette Messager

Annette Messager est une artiste qui cherche : « Mes tortures volontaires », 1972. Annette Messager est une femme qui parle : « Ma collection de proverbes », 1974. Annette Messager est une individualiste philanthrope : « Mes voeux », 1988. Franchement, vous y comprenez quelque chose, vous ?!

Niki

Niki de Saint Phalle

Niki de Saint Phalle…
Ce nom raisonne à nos oreilles telle une mélodie bien connue… A coups de Tirs et de Nanas gargantuesques, Niki de Saint Phalle nous fera tous succomber !

Françoise Janicot | L’encoconnage, 1972

Françoise Janicot

Attention. Oeuvre poétique, Artiste à part.
Aucun mot de plus ici n’est nécessaire… Je vous invite à une découverte qui ne se refuse pas…

 :  A VOIR [√]

Entretien dans Beaux Arts Magazine, septembre 2007 | « Pour en finir avec l’idée des femmes artistes victimes »

Beaux Arts Magazine accorde dans son numéro de septembre 2 double pages à la retranscription d’un entretien avec la critique d’art Catherine Gonnard et l’essayiste Elizabeth Lebovici, au sujet de leur tout récent ouvrage consacré aux artistes femmes à Paris, de 1880 à nos jours. L’occasion de nuancer quelque peu le propos souvent unilatéral de victimisation des femmes artistes dans l’histoire de l’art.

|

Les Messagers | Annette Messager au Centre Pompidou

Annette Messager est LA figure majeure de la scène internationale contemporaine. Honorée par un Lion d’Or à la Biennale de Venise de 2005, elle a investi pour une courte période le Centre Pompidou, et continuera sa route dès fin 2007 en Finlande, puis à Tokyo et Séoul en 2008. Enfin, pour les curieux ayant raté le coche cette année en France, l’exposition se produira en Angleterre, courant 2009… Patience donc…!

|

Art et Féminisme | Editions Phaïdon

Une grande source d’inspiration pour h’Artpon… Merci Phaïdon !

|